02jan.2019

MASDAR installe sa première éolienne dans le cadre du projet de parc éolien de 50 MW au Dhofar dans le sultanat d’Oman.

MASDAR installe sa première éolienne pour le projet du parc éolien du Dhofar dans le sultanat d’Oman.

La première des 13 turbines marque une étape importante dans la construction du premier projet de parc éolien à échelle commerciale de la région de GCC, qui fournira de l’électricité à 16 000 foyers.

Le projet fait suite à un accord signé en 2014 entre MASDAR et la société d'électricité des zones rurales d'Oman (TANWEER). Un consortium dirigé par MASDAR et comprenant GE et le groupe espagnol TSK, développe le premier parc éolien commercial à grande échelle de la région du Golfe.

GE fournit les éoliennes de 3,8 MW du projet, tandis que TSK est responsable du reste de l’infrastructure du parc éolien, qui comprend des sous-stations moyenne et haute tension et 13 km de lignes de transport aériennes. MASDAR est le développeur du projet et le responsable de la mise en œuvre.

Saleh Bin Nasser Al Rumhi, président-directeur général de TANWEER, a déclaré: «Nous attendons avec intérêt la mise en œuvre de cette initiative, qui sera le premier projet à grande échelle d'énergies renouvelables à Oman. Notre équipe a travaillé en étroite collaboration avec tous les participants pour apporter cette technologie au Sultanat et assurer le transfert de connaissances dans le pays. Le mandat de TANWEER est de fournir de l’électricité à de grandes régions d’Oman, et ce projet est en accord avec notre expertise et notre ambition. La société est autorisée pour générer, transmettre, distribuer et fournir de l'électricité dans les zones concédées. Nos clients, ce sont des villes, des villages et des communautés locales dispersés sur près de 75% de la superficie du Sultanat. Nous cherchons également à mettre en œuvre d'autres technologies renouvelables, y compris l'énergie solaire photovoltaïque, afin d'étendre nos centrales de production existantes sur 11 sites. »

Le parc éolien du Dhofar devrait être opérationnel d'ici le troisième trimestre de 2019. Il fournira 7% de la demande en électricité du gouvernorat de Dhofar, soit suffisamment d'énergie propre pour alimenter environ 16 000 foyers, tout en réduisant en 110 000 tonnes estimées par an les émissions de dioxyde de carbone.

Une fois terminé, le parc éolien sera confié à TANWEER, qui en assurera l'exploitation et fournira l'électricité générée au réseau électrique local du Dhofar par le biais d'une ligne électrique aérienne gérée par la société de transmission d'électricité d'Oman (OETC).
La société d'approvisionnement en eau et en électricité d'Oman (OPWP) exploitera l'électricité générée par TANWEER conformément au contrat d'achat d'électricité signé le 12 septembre 2017.

Son Excellence Mohammed Saif Al Suwaidi, Directeur général d’ADFD, a déclaré: «Nous sommes résolus dans notre engagement à financer des projets d'énergie renouvelable qui bénéficient aux secteurs socio-économiques et réduisent les émissions nocives. ADFD est fière de collaborer avec ses partenaires nationaux et internationaux et d’amener le plus grand parc éolien du Golfe à Oman. »

Il a ajouté: «L’électricité produite par le projet Dhofar contribuera non seulement à soutenir la demande croissante en énergie et la croissance économique d’Oman, mais aussi à réduire la dépendance nationale à l'égard du gaz pour la production d'électricité. Cette offre pourra bientôt être réorientée vers des utilisations industrielles afin de préserver les ressources en gaz naturel. ”

Mohamed Jameel Al Ramahi, président-directeur général de MASDAR, a déclaré: «En tant que leader mondial de la technologie de l'énergie éolienne, nous sommes fiers de soutenir le Sultanat d'Oman dans la réalisation de ses ambitions en matière d'énergie renouvelable, et nous sommes profondément engagés à notre partenariat avec le Fonds de Développement d’Abu Dhabi et le consortium de niveau mondial qui réalise cet important projet éolien dans les délais et selon les normes opérationnelles les plus strictes. "

Les 13 turbines devraient être installées d’ici mars.

Manar Al Moneef, Directeur général de GE Renewable Energy pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord et la Turquie, a déclaré: «Le parc éolien comprend notre éolienne 3.8-130 adaptée aux conditions de désert spécifiques à la région du Golfe. Le pays dispose d'un immense potentiel inexploité en énergies renouvelables, en particulier en énergie éolienne. Avec ce projet, nous démontrons notre ferme engagement pour la diversification du mélange énergétique à Oman et sa région. "

Joaquin Garcia Rico, PDG de TSK, a déclaré: "Nous sommes très fiers d’avoir remporté cet important projet dans le Sultanat d’Oman, un pays où nous avons trouvé des gens formidables et des possibilités impressionnantes de travailler avec des entreprises locales et de partager notre savoir et nos connaissances. Nous sommes également ravis d’avoir un client comme MASDAR, une société qui contribue à l’amélioration de l’infrastructure énergétique et du niveau de vie dans différents pays. Sur ce projet, nous collaborons avec notre partenaire sur le long terme GE et restons confiants que nous accomplirons un projet très réussi comme nous l’avons fait ensemble dans d’autres pays ».
<div>MASDAR installe sa première éolienne dans le cadre du projet de parc éolien de 50 MW au Dhofar dans le sultanat d’Oman.</div>