27déc.2013

Le FICYT approuve un projet R+D+i: sels d'étude et de matériaux destinés à la nouvelle génération de centrales solaires thermiques fonctionnant à température plus élevée

Depuis juillet 2013 la société TSK ELECTRÓNICA Y ELECTRICIDAD S.A. est en train de développer le projet « Etude des sels et des matériaux destinés à la nouvelle génération de centrales solaires thermiques fonctionnant à une température plus élevée », cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le Principauté des Asturies, dossier numéro IE13-161. 
Ce projet porte sur les études d'analyse et de s'attaquer aux phénomènes de corrosion détectées dans les conceptions des plantes thermosolaires actuelles. En même temps, le projet propose l'étude et la sélection de nouveaux matériaux capables de résister aux conditions de fonctionnement des centrales thermiques solaires du futur, en phase de définition. Avec cette recherche, TSK vise à se positionner comme fournisseur de référence pour la nouvelle génération de centrales solaires thermiques à haute température, plus efficaces, avec des coûts d'investissement plus faibles et un moindre impact sur l'environnement.
Le FICYT approuve un projet R+D+i: sels d'étude et de matériaux destinés à la nouvelle génération de centrales solaires thermiques fonctionnant à température plus élevée